En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.


en indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.

Lot 13

Victoria FANTIN-LATOUR, née Dubourg, 1840-1926 Bouquet violet, rose et blanc huile sur toile, signée et datée en haut à gauche : V. Dubourg 88 46,5x39 cm. Victoria Dubourg née à Paris en 1840, rencontre Henri Fantin-Latour au Louvre en 1869 alors que les deux jeunes artistes copient les tableaux des grands maîtres anciens. Édouard Manet, dont elle fait la connaissance en 1860, sera témoin à leur mariage en 1876. Le portrait qu’Edgar Degas réalise d’elle vers 1868 est assez proche de celui qu’il fit vers 1884 de Mary Cassatt. Victoria Dubourg expose aux Salons à partir de 1869 ainsi qu’à la Royal Academy de Londres, dont elle est membre, de 1882 à 1896. Elle participe également aux peintures florales de son époux tout en continuant à peindre ses propres oeuvres. Dès 1904, date de la mort d’Henri Fantin-Latour, elle se consacre exclusivement à l’organisation d’une grande rétrospective et à l’élaboration du catalogue général de l’oeuvre de son mari. Victoria Dubourg meurt en 1926. La nature morte est son sujet de prédilection : elle attache une grande importance aux fleurs qui, souvent privées de vase, jaillissent du tableau. Ses fleurs juste cueillies, Victoria Dubourg les représente comme elles sont, sans apprêt, sans arrangement, naturelles : « Les fleurs semblent respirer sur la toile ». (Art Digest, oct. 1935)

NC