En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.


en indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.

Lot 173

Secrétaire en pente en marqueterie de bois de violette, bois de rose et satiné. A caisson légèrement galbé, il présente sur toutes ses faces des cartouches polylobés à losanges croisillonés. L'abattant dévoile un intérieur à quatre tiroirs galbés en gradin encadrant un coffre. La fermeture de celui-ci condamne le plateau coulissant d'un secret. Le meuble repose sur quatre pieds galbés à deux chanfreins d'amarante. Ornementation de bronzes : chûtes et sabots, les moulures rapportées. Estampillé six fois Carel sur le fond, un seau à la cire avec couronne comtale y est également apposé - Epoque Louis XV, circa 1750 (petits manques de placage) Haut. 92 cm - Larg. 74,5 cm - Prof. 48 cm Jacques Philippe CAREL, 1688-+ vers 1755) Ses ouvrages sont le reflet du style parisien du milieu du XVIIIe siècle et Jacques Philippe CAREL fur considéré comme l'un des meilleurs artisans de son époque. Né à Paris, il s'est rendu, vers 1712, à Grenoble, où il travailla chez Thomas HACHE, l'un des membres de la célèbre famille d'ébénistes dauphinois. Il revient à Paris, y reçoit ses lettres de maîtrise et son talent trouve toute sa mesure. Il oeuvre pour une riche clientèle française et étrangère et reçoit de nombreuses commandes du garde-meuble de la couronne. Les meubles les plus connus de sa main sont les secrétaires en pente pour la Marquise de Pompadour au chateau de la Muette et pour Mesdames Louise et Sophie à Versailles. Le meuble que nous présentons est très proche dans ses dimensions et ses galbes de celui de Madame de Pompadour. Musées : Paris : Carnavalet, Louvre ? Versailles - New York : Frick Collection - Munich : Residenz Museum. Photos

NC