En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.


en indiqant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.

Lot 31

Scrimshaw érotique. Dent de cachalot polie. Sur la face avant, gravée au trait, Jeux de l'amour, intitulée littéralement "The Larking Cull" dont la traduction, sur un plan strictement technique, nous précise qu'il nous est donné de voir une scène d'irrumation. Origine Anglo saxonne. Fin XIXe. Hauteur 13,2 cm.
Note 1 : The "larking cull" si la pratique qu'elle décrit est, semble t'il, toujours vivace, l'expression n'est plus usitée. Elle est décrite dans "A Dictionary of Sexual Language and Imagery in Shakespearean and Stuart Literature".
Note 2 Le dessin, par lui même, est inspiré d'une aquarelle de Thomas Rowlandson (British , b. 1756 - 1827). Cette aquarelle fut elle même reproduite (eau-forte) et publiée en 1872 par John Camden Hotten.
Nota Bene : Les lots 25, 26, 27, 28, 30, 31, 32, 33 sont des spécimens réalisés dans des dents de cétacé odontocète (Cetacea) et plus précisément de la famille des Physeteroidea et vraisemblablement de l’espèce dénommée Grand Cachalot (Physeter macrocephalus) (I/A) pré-convention. Spécimens antérieurs au 1er juin 1947, conforme au Règle CE 338/97 du 09/12/1996 art. 2-W mc. Pour une sortie de l’UE un CITES de ré-export sera nécessaire, celui-ci étant à la charge des futurs acquéreurs. Ces spécimens sont également repris au Code de l’environnement français et dérogent à l’interdiction au vu de leur datation.

ADJUDICATION : 710 €