En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. Cliquez ici pour en savoir plus.

Lot 21

Maquette de Ponton d'un vaisseau à deux ponts de 80 canons, en os, présenté sans voilure. Véritable chef-d’œuvre, exceptionnel de par : ses dimensions, la qualité de sa réalisation, le vaisseau dont elle est la maquette. Nul n'est besoin de faire une description laborieuse de la maquette, elle est la plus fidèle et détaillée qui puisse se faire. Elle repose sur quatre dauphins, servant de ber, sculptés en os. Le vaisseau, sous réserves, représenté est très certainement de la classe Tonnant et fort probablement le Tonnant lui-même. Circa 1800/1820. Longueur HT : 85,2 cm. Hauteur : 76 cm. Bon état, sans manques apparents. Quelques accidents, entre autres, au gréement. Présentée dans une vitrine contemporaine circa 1980, aux dimensions suivantes : 105,5 x 38,5 x 86,5 cm. Cette maquette est la propriété d'un grand collectionneur d'art étranger.
Note 1 : A partir de 1787, sous la conduite du chevalier de Borda et selon les plans de l'architecte naval Jacques Noël Sané, il fut élaboré une nouvelle série standardisée de vaisseaux avec pour objectif d'en faire des vaisseaux les plus efficaces de leur époque de par : leur armement et vitesse. Il en fut construit 35. Ils étaient long de 60,30 m et large de 15,60 m il jaugeait plus de 3 800 tonnes. Ils étaient à deux ponts et armés de 80 canons répartis comme suit : 30 canons de 36 livres en première batterie (pont inférieur), 32 canons de 24 en seconde batterie (pont supérieur) et de 18 canons de 12 sur les gaillards avant et arrière. Le premier d'entre eux, d'où le nom de la classe, fut le Tonnant. Le Tonnant fut lancé en 1789, il fait partie des 6 vaisseaux de cette classe qui furent capturés par les Anglais et réintégrés dans la Royal Navy. Alors dénommé HMS Tonnant dès 1799 et après qu'il ait été transformé à Portsmouth, il s'illustra de nombreuses manières de telle sorte qu'il fut "auréolé" de gloire. Il participa aux opérations de contrôle du Golfe de Gascogne et au blocus des ports de l'atlantique fr

ADJUDICATION : 62 000 €